Le prix d’un safari au Kenya sans le vol

Pour réduire les coûts, vous pouvez opter pour un safari au Kenya sans le vol. Entre les différentes propositions de prix et tous les autres paramètres, il est de aisé s’emmêler les pinceaux.

Aussi faut-il savoir, pour ce qui est relatif au billet d’avion, qu’on a souvent le choix entre les safaris tous compris (vol inclu donc), et ceux où le prix du billet d’avion est pris en charge par le voyageur, indépendamment des autres frais.

Il convient dans le cadre de cet article de s’intéresser particulièrement au dernier cas, car de nombreuses personnes y ont recours pour réaliser leur safari au Kenya pas cher. Pour tous ceux qui se laisseraient tenter, et désireraient en savoir plus sur les prix d’un safari effectué sans le vol, il est important de mentionner que ces prix varient selon la saison touristique dans laquelle on se trouve.

Prix d’un safari au Kenya sans le vol en basse saison

Au Kenya, les saisons touristiques débutent en juillet et s’achèvent en mi-mars. Les saisons des pluies sont celles ou l’affluence est faible et où les tarifs sont à la portée de tous. Si vous aimez l’odeur de la  terre mouillée, si l’humidité ne vous dérange pas et que la pluie et ses dégâts sur les pistes ne constituent pas des obstacles pour vous, n’hésitez pas à vous lancer dans l’aventure.

Il vous sera possible d’effectuer un safari seul au Kenya en basse saison à partir de 600 euros pour une période de 15 jours. Les tarifs des hôtels sont revus à la baisse, et surtout, les personnes n’appréciant pas trop la foule et l’hyperactivité qui règnent en haute saison, pourront s’offrir le luxe d’un safari calme.

Il est possible que le prix des chambres d’hôtel, ainsi que ceux de nombreux autres services peuvent descendre jusqu’à la moitié des tarifs pratiqués habituellement. Le tarif le plus cher est de 2000 euros, mais prenez garde aux offres conditionnées par la météo et aux guides multitâches. Les saisonniers n’étant pas sollicités, il n’est pas rare de voir un hôtelier assumer toutes les responsabilités. Ceci  représente un risque pour le touriste car si jamais il attrape le paludisme ou la grippe, votre circuit a de grandes chances de ne pas suivre son cours initial.

Si cette saison offre de nombreux avantages, elle comporte néanmoins un certain nombre de risques. Dans tous les cas, un tel safari coutera entre 600 et 2000€ par personne.

Prix d’un safari au Kenya sans le vol en haute saison

La haute saison offre de meilleures conditions climatiques. Elle est par conséquent très prisée par les touristes. Ceux-ci sont très nombreux et les hôtels et différents lieux de réservation affichent complets des mois avant le début de la saison. Il est donc conseillé de faire ses réservations très tôt, lorsqu’on n’a pas recours à une agence de voyage, à moins d’avoir de gros moyens et énormément de chance.

Le prix le plus bas pour un safari Kenya sans le vol dans cette période est de 700 euros pour un séjour de 10 jours. Le contenu des offres est assez classique. Méfiez-vous des offres dites « low cost » qui avoisinent en pleine saison un montant inférieure à 500 euros pour une période excédent 5 jours.  Ce sont souvent des arnaques bien déguisées. Le  coût d’un tel safari peut également monter jusqu’à  5000 euros, mais vous aurez droit dans ce cas à un service de très bonne qualité. Une telle somme est susceptible d’augmenter dans le cas où vous choisissez d’effectuer un safari sur mesure. Votre plaisir étant votre objectif, ne vous faites pas prier pour profiter de chaque instant.

Réaliser un safari au Kenya sans vol, en prenant soit même en charge le prix du billet d’avion est l’une des options qui sont mises à la disposition des candidats au safari. Cette option pouvant se révéler plus coûteuse que celle comprenant le billet d’avion, il ne serait pas superflu de se rappeler que la comparaison et la prudence doivent être les valeurs cardinales  d’un safari réussi afin d’éviter de passer de l’euphorie à la désillusion.