Les réserves et parcs nationaux du Kenya

Situé en Afrique de l’est, le Kenya est mondialement connu pour la richesse de sa faune et de sa flore. Ce pays a en effet, un nombre impressionnant de réserves et de parcs nationaux tout aussi impressionnants les uns que les autres.

Le Kenya renferme en effet un nombre important de parcs et réserves naturels. Ce pays a en effet 26 parcs nationaux parmi lesquels 22 terrestres et 4 marins. Il possède, en outre, 34 réserves nationales dont 6 marines. En dehors de ces 56 parcs et réserves nationaux,  on y retrouve 5 sanctuaires qui sont des zones protégées. 5 des parcs nationaux du Kenya sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit des parcs nationaux du mont Kenya, de Sibiloi, de l’île centrale, de l’île du sud et du lac Nakuru.

Les parcs les plus représentatifs de cet ensemble sont les parcs nationaux des Aberdares, de Nakuru et de Tsavo. Quant aux réserves, les plus représentatives sont celles du Massaï Mara, et Amboseli.

Le parc national des Aberdares

Situé à l’Ouest du Mont Kenya, ce parc renferme la chaîne de montagne formé par les Aberdares et s’étendant du nord au sud, formant un pont entre Nairobi et les chutes de Thompson. Les personnes qui parviendront à visiter ce parc malgré l’accès difficile en saison pluvieuse pourront y observer des léopards, des bongos, des buffles et des éléphants vivant dans la forêt luxuriante, les vallées, les cascades, les pics et les landes qui forment le paysage de ce parc.

Le parc national de Nakuru

Ce parc qui a été la première réserve ornithologique d’Afrique est situé au centre du Kenya. Il s’ouvre sur une forêt, suivie d’une savane qui mène au paysage phare de ce parc constitué par le lac Nakuru avec ses eaux turquoise particulièrement appréciées des milliers de flamand qui y vivent. Dans ce magnifique parc, les visiteurs pourront admirer des colobes, des damans, des rhinocéros, des kobs defassa, des léopards, des buffles, des girafes et bien d’autres animaux.

Le parc de national Tsavo

Même s’il est moins bien, connu du public, le parc national du Tsavo est le plus grand du pays avec ses 21 000km2 de superficie. Il est divisé en deux parties, le Tsavo Ouest et le Tsavo est. La première, vallonnée, est traversée par des rivières et abrite une faune très riche. La seconde, moins irriguée, est aussi moins fréquentée. Mais on peut y observer de grands troupeaux dans les grandes savanes qui le constituent. Dans ce parc, pourront être observés des lions, ainsi que de grands troupeaux d’éléphants, de buffles ou de zèbres entre autres.

La réserve du Massaï Mara

Constituant le prolongement du parc national du Sérengéti situé en Tanzanie, cette réserve de 1510km2 de superficie abrite des paysages assez variés constitués de prairies onduleuses, de savanes arbustives, de collines, d’escarpement et de marais. Ces multiples paysages abritent des lions, des guépards, des éléphants, des léopards, des chacals, des hyènes, des zèbres, des gazelles, des élans, des hippopotames, des rhinocéros, des impalas, etc. Leurs hôtes les plus célèbres sont surement les gnous qui migrent du parc de Sérengéti à cause de la sécheresse, bravant au péril de leur vie la rivière Mara en un spectacle inoubliable pour les chanceux qui peuvent l’observer.

La réserve nationale Amboseli

Située au pied du Kilimandjaro, Amboseli est devenu une réserve en 1995, après avoir été pendant longtemps un parc national. Les grandes étendues de sable la composant abritent d’énormes troupeaux d’éléphant, de zèbres, de gazelles de Grant, de gerenuks, de girafes, d’hippopotames, ainsi qu’une multitude d’oiseau qui résident en permanence dans les marais que le Kilimandjaro préserve de la sécheresse.

Le Kenya avec sa cinquantaine de parcs et réserves nationaux  est un vrai joyau de la nature. Il en est conscient puisque ses autorités luttent pour maintenir ce cadeau que leur a offert mère nature et qui font de lui un pays exceptionnel.